La première édition du FIFAM est parrainée par le célèbre comédien algérien Faouzi SAICHI qui est né le 9 avril 1951 à Aïn Sefra, en Algérie. Il vit à Alger depuis l’âge de 6 ans. Il a fait ses premières expériences dans le monde du cinéma en 1974 avec le film Leila et les autres. Plusieurs distinctions jalonneront sa longue carrière, notamment le Prix de l’interprétation masculine, obtenu en 1982 au Festival de Carthage, en Tunisie, pour le film Un toit, une famille de Rabah Laradj. Sa filmographie montre qu’il a été un comédien incontournable du cinéma algérien, très sollicité également par les cinéastes étrangers.

MOT DU PARRAIN – FAOUZI SAICHI
Kabyle des Babors est élevé entre le Sahara et Alger, j’ai eu la chance de côtoyer les grands artistes kabyles. J’étais sensibilisé à notre identité authentique depuis mon jeune âge. J’ai également participé à plusieurs reprises aux festivals amazighs aussi bien au Maroc qu’en Algérie. J’ai y rencontré plusieurs jeunes talents qui réalisent des films dans la marge et sans soutiens, d’où l’importance de festivals comme le FIFAM qui devient un espace de promotion et d’encouragement.
Ainsi mon parrainage de la première édition du festival du film amazigh de Montréal tombe sous le sens et s’inscrit dans le sillage d’une conviction et d’une volonté d’aider le jeune cinéma amazigh à s’affirmer dans les capitales du monde. Bon festival à toutes et à tous. Longue vie au cinéma et au FIFAM !

  1. Salah, unKabyle de Palestine, Tahar Houchi – Suisse – Liban – Algérie, Doc, 26 min, VO amazighe – arabe / ST FR, 2017.  Portrait émouvant de Salah, descendant des Kabyles algériens réfugié́ en Palestine après avoir fui les exactions françaises au 19e siècle. Contraint de quitter son village de Palestine en 1948, Salah vit depuis dans un camp de réfugiés palestiniens au Liban. Malgré́ ses souffrances, il garde l’espoir de voir un jour la terre de ses aïeux. Bande-annonce. https://www.youtube.com/watch?v=S4q03nSsYBI
  1. Yidir, Tahar Houchi, Suisse – Algérie – Maroc, Fiction, 15 min, VO amazighe, / ST FR, 2012. Quelque part dans le monde. Jugurtha, militant incarcéré, interdit à Yidir, son fils âgé de 11 ans, de fréquenter l’école du dominant. La grand-mère, non sans hésitation, décide de passer outre cette interdiction.
  1. Carte postale, Mahassine El Hachadi, Maroc, Fiction, 23 min, VO Rifaine ST FR, 2013. Amina une jeune fille de 12 ans vit dans un petit village du Haut-Atlas marocain. Ici, il est de tradition de marier les jeunes filles dès leurs premières règles
  2. Regards, Noureddine Kebaili, Algérie, Fiction, 26 min / VO tamazight ST FR / 2014. Dès 12 ans Marie-Louise, d’origine algérienne, vit en France avec sa mère et décide de se recueillir sur la tombe de son père en Algérie. Là-bas, elle rencontre Lounes et découvre des histoires infâmes à propos de son géniteur.
  1. Rose Hallal, Ali Reggane, Fiction, 20 min, VO amazighe, ST FR, 2017. Adepte des plaisirs de la vie et de la chair, il sombre dans la religion suite à la fréquentation d’islamistes. Reniant ses amours, il exige une sainte nitouche pour son mariage.
  1. Dwagi Id asirem, Rida Amrani, Algérie / Fiction / 14 min / VO amazighe, ST FR, 2016. Malgré la répression et la négation, la culture et la langue kabyle ont traversé le temps et l’espace. Le rôle de la femme est capital.  Le film est un hommage justement au rôle que la femme kabyle a joué dans le processus de sauvegarde et l’identité amazighe.

ÈQUIPE

  • ORGANISATEUR: ASSOCIATION ASSIREM
  • COORDINATEUR GENERAL: MADJID HOUCHI
  • PROMOTION MONTREAL: Mohamed OURDOU, Meziane HATEM
  • COORDINATEUR SUISSE : SOFIANE BOUCHAIB
  • COORDINATEUR MAROC : SAID MELLOUKI
  • COORDINATEUR ALGERIE : NOUREDDINE KEBAILI
  • DIRECTEUR ARTISTIQUE : TAHAR HOUCHI
  • COMMUNICATION : SABRINA HARANI, HOURIA HAROUZ, KAMAL HARANI
  • GRAPHISME : JACKY MERTEAU
  • RESPONSABLE BENEVOLES : CYLIA HOUCHI

 

PARTENAIRES

  • FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM ORIENTAL DE GENEVE
  • FESTIVAL DU FILM AMAZIGH DE LA MOSELLE
  • ASSOCIATION CULTURELLE NUMEDIA / ORAN
  • ASSOCIATION CULTURES NORD-SUD
  • ASSOCIATION CULTURELLE NUMEDIA / ORAN
  • SNEWS AGENCY / WWW.SNEWS.CH
  • WWW.TAMAZGHA.FR
  • WWW.RIFONLINE.net
  • TQ5 TV

 

REMERCIEMENTS

Le FIFAM remercie chaleureusement ses partenaires et les personnes qui l’ont aidé à mettre sur pied cette première édition: Faouzi SAICHI (Parrain), Audrey CORTINOVIS, Jean-Baptiste COMBETTE, Ali RRGGANE, Samuel TORELLO, Gieri CAVENG, Saïd ZAMOUCHE, Madjid YAHYAOUI, Nouredine KEBAILI, Hanine ZENATI, Makhlouf DJERMOUNE, Salah SOUAMI, El Amine TAHTAH, Abderrahman BOUSSATA, Mahassine El HACHADI, Masin FERKAL, Racid AT UQASI, RIda AMRANI,  Mouloud MEBARKI, Nadine TREMBLAY, Benoit GIASSON.